Sac à Dos: Réglages

Porter un sac à dos :

Réglages du sac

Comment porter son sac à dos pour pouvoir profiter pleinement d’une randonnée sans avoir mal aux lombaires ou aux épaules ?

Pour épargner votre fatigue et respecter votre dos, il faut l’alléger. Comme nous l’avons développé dans un autre article, le poids du sac à dos ne doit pas dépasser 15% de votre  poids total. C’est-à-dire que pour une personne de 60 Kg, le poids du sac à dos ne doit pas dépasser  9 Kg.

Cela dit, il est clair que même pour un simple bivouac cette charge est souvent dépassée lorsqu’on additionne le poids d’un ou deux litres d’eau avec celui du sac de couchage et de la tente…

Plus un sac est grand, plus nous avons tendance à le remplir de choses inutiles.

Un sac de 15/20 litres suffit pour une randonnée d’une journée (pull-over, imperméable, pique-nique, eau, crème solaire, couteau….).

Un sac de plus de 50 litres est destiné aux randonnées d’une semaine ou même à une randonnée sur 2 journées avec bivouac.

En effet que ce soit pour 2 ou pour 7 jours la composition du sac ne variera guère.

Par contre n’hésitez pas à prévoir des sacs imperméables rangés à l’intérieur du sac pour tout ce qui est fragile, vêtements pour la journée, papier hygiénique, objets personnels… Des sacs poubelles feront très bien l’affaire.

Donc un portage doit être confortable.

Dans cette optique la répartition de la charge doit se faire de façon harmonieuse entre le bassin et les épaules.

Le but recherché est de porter environ 80% du poids de votre sac à dos sur votre bassin.

Pour bien ajuster son sac à dos, il faut desserrer toutes les sangles et bretelles. Enfilez votre sac à dos et procédez au réglage selon cette procédure :

sac  Sac à Dos: Réglages

  1. Ajustement pour régler la distance entre la ceinture et les bretelles
  2. Ceinture de taille et boucle ventrale
  3. Les deux sangles latérales de la ceinture ventrale
  4. Les deux sangles pour ajuster la longueur des bretelles
  5. Les deux sangles de rappel des bretelles
  6. Sangle élastique de rapprochement des bretelles

1/ Mettre la ceinture « ou la ventrale » sur le haut des hanches.

2/ Tendre les bretelles, sans les serrer à fond. Un serrage trop accentué fait remonter le sac à dos et déleste trop le bas du dos.

3/ Ajuster les rappels de charge pour éviter le ballant. Ces sangles ramènent le sac près du dos pour une meilleure stabilité.

4/ Fermer la sangle pectorale si votre sac en est doté. Elle permet d’éviter que les bretelles chassent vers l’extérieur des épaules, surtout à cause de la fatigue.

5/ Les repose-mains, sans les mains ! N’y insérez que vos pouces pour libérer vos mains plus vite en cas de déséquilibre.

Pour les adeptes de la Video

Un sac à dos épais (large) aura tendance à vous entraîner vers l’arrière

Si vous devez porter une charge relativement lourde, préférez un sac peu épais et haut, sur lequel vous aurez pris soin de bien serrer les sangles de compression pour bien tasser le contenu. Un sac trop épais vous obligera à vous pencher en avant pour amener le centre de gravité au-dessus du niveau des hanches.

N’oubliez pas que durant la phase de descente il faut desserrer les bretelles de sorte que le sac soit un peu incliné vers l’arrière.

RETOUR

Ce contenu a été publié dans Conseils. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.